Se former au maquillage permanent : par où commencer ? Qu’attendre de la formation ?

Focus ci-dessous sur l’itinéraire idéal à suivre pour se former au maquillage permanent en Belgique.

Formation au maquillage permanent en Wallonie : par où commencer ? 

Procédure de maquillage permanent à Namur, Wallonie, Belgique

« Ai-je réellement envie de me former au maquillage permanent », « Dispose-je des finances suffisantes pour cet investissement pédagogique ? » : ce sont les deux premières questions à se poser avant de se lancer dans la belle aventure de la formation en maquillage permanent. Si vous répondez par l’affirmative à ces deux interrogations, voici la suite qui vous attend :

Première étape : recherche d’une formation de qualité

La recherche d’un formateur compétent en maquillage permanent par dermopigmentation n’est pas chose aisée. Il est important de sélectionner un formateur à même de vous guider sans pour autant vous priver de toutes vos ressources financières. La passion, la vocation, la générosité dans la transmission du savoir et l’expérience sont des critères de premier choix à prendre en considération dans la sélection de son formateur. Si vous parvenez à trouver un prestataire qui réunit toutes ces qualités, vous avez de grandes chances d’être face à un individu qui vous dispensera un enseignement de qualité.

Soyez également vigilants quant à d’autres aspects, certes plus secondaires, de la formation que vous recherchez. Évitez par exemple des modules qui se tiennent sur un, deux ou trois jours et vous dispensent quelques notions à la va-vite. L’apprentissage du maquillage permanent n’est pas chose à prendre à la légère. Cela demande un investissement en termes de temps, et beaucoup de pratique sur silicone puis sur modèle.

Veillez également à éviter un formateur qui impose la possession ou l’achat d’un certain matériel pour participer au cours de maquillage permanent. Cela est de mauvais augure et laisse présager un intérêt commercial flagrant.

Préférez enfin un formateur qui est lui-même dermopigmentiste et pourra vous enseigner un savoir et un savoir-faire d’expérience, et partager avec ses apprenants le vécu du métier.

Mise en garde : abstenez-vous d’acheter du matériel avant d’entamer la formation. Attendez plutôt de bénéficier des conseils et recommandations de votre formateur qui pourra vous aiguiller vers un équipement à valeur ajoutée.

Deuxième étape : module de base en maquillage permanent

Il existe plusieurs niveaux d’enseignement en maquillage permanent. Si vous débutez, soyez prudents et choisissez pour commencer le module 1 ou module de base au maquillage permanent par dermopigmentation en Belgique. Il vous permet d’acquérir toutes les connaissances solides et suffisantes pour démarrer en tant que dermopigmentiste professionnel. Si votre formation est prévue quelques semaines ou quelques mois après votre inscription, ne voyez pas cela d’un mauvais œil. Profitez de ce délai pour poser les premiers jalons : multipliez les discussions sur le sujet avec votre entourage, recherchez des modèles pour votre enseignement pratique et remplissez déjà votre agenda de dermopigmentiste. Vous aurez ainsi la garantie de pratiquer au terme de votre formation de base !

Troisième étape : parfaire ses compétences et consolider ses prérequis

Après votre formation de base, l’heure est venue de pratiquer, pratiquer, et encore pratiquer. Cela vous mettra en confiance dans l’exercice de votre nouvelle profession. Le module 1 vous a permis de mettre le pied à l’étrier, de bénéficier d’une porte d’entrée dans la profession. Lancez-vous ! Et si le module de base s’avère insuffisant et ne répond pas à l’intégralité de la demande sur le marché, libre à vous d’embrayer avec une formation avancée.

Quatrième étape : formation avancée et corrective en maquillage permanent

Vous désirez approfondir vos connaissances et diversifier vos techniques de maquillage permanent ? La formation avancée et corrective en maquillage permanent vous permet d’avoir accès à un enseignement plus détaillé et approfondi de la dermopigmentation. Il offre par ailleurs la possibilité de corriger les petites erreurs ou imperfections développées durant le module 1. Selon l’objectif que vous poursuivez, vous pouvez également vous spécialiser dans le maquillage permanent de certaines zones du visage. Il existe pour ce faire des classes de maître comme la master class hyperréalisme des sourcils (technique du poil à poil ou hairstroke) ou des formations spécialisées telles que la formation à la dermopigmentation paramédicale (maquillage permanent des aréoles mammaires).

Comme nous, le maquillage permanent est votre vocation ?

Venez apprendre ou parfaire vos techniques dans notre centre de formation agréé Orsini et Belfatto près de Namur. Pour tout renseignement complémentaire, contactez notre équipe de formateurs-dermopigmentistes !

Partager ce contenu

Voir tous les commentaires (1)

Isabelle.L


11/08/2016 15:58:58

Medico Derm: Quand as tu démarré le maquillage Permanent?

IL: J'ai commencé il y a un 1 an et demi, lorsque l'indépendante qui venait faire les procédures à l'institut a prit sa pension.

MD: Quelle(s) formation(s) as tu suivi depuis le début?

IL: J'ai suivi une formation de base à Bruxelles puis 3 demis journées de perfectionnement dans la même école. Ensuite je suis allée chez Medico Derm , j'ai également fait le masterclass du sourcils hyper- réaliste et du dégradé des yeux avec Carole.

MD: Combien de procédures réalisais-tu avant de ta formation chez Medico Derm?

IL: Après ma première formation, j'ai fais une dizaine de procédure sur 4 mois puis de moins en moins jusqu'à ne plus avoir envie de toucher à mon dermographe....

MD: Etais tu satisfaite des résultats à ce moment là?

IL: Non pas du tout! Je suis quelqu'un de perfectionniste et assez critique... Je n'était jamais contente de mon travail après la cicatrisation. A la retouche 1 mois plus tard, mon pigment n'avait pas du tout tenu, j'avais des traits plus foncés dans mes sourcils, mes poils s'étaient étendus et se confondaient...

MD: Est-ce que la performance technique de l’équipement, pigment, aiguilles, etc répondaient à tes attentes?

IL: Ne connaissant rien d'autre je ne me suis pas dit que c'était mon équipement mais plutôt moi qui n'était pas faite pour ça! Après avoir tester la sonora, je peux dire que mon ancien dermographe etait plus lourd, vibrait plus, les aiguilles moins facile à régler et les pigments de ma " boite de départ" étaient tous des pigments chauds et donc qui virent vite au rouge-orangé... Mais n'ayant eu aucunes notions de pigmentologie ....

MD: A quel moment découvres-tu Medico Derm?

IL: J'ai découvert Medico Derm en faisant des recherches sur internet ici début d'année.

MD: Que recherchais-tu?

IL: Des réponses à mes questions! Pourquoi est ce que le résultat n'est il pas bon alors que d'après ma formatrice bruxelloise je faisais tout bien...

MD: A quelle formation(s) as tu participé avec Medico Derm?

IL: Formation de base, Masterclass du sourcils hyper-réaliste et dégradé des yeux.

MD: Qu’en as-tu retiré comme expérience?

IL: J'ai repris confiance en moi, je sais maintenant ou étaient mes erreurs, pourquoi mes pigments viraient...
J'ai appris de nouvelles techniques!

MD: Est-ce que tes formations ont modifié ton activité professionnelle?

IL: Oui, maintenant je n'ai plus peur de parler du maquillage permanent à mes clientes, leurs proposer une consultation... Celles-ci sont contentes et en parlent à leurs amies.

MD: En quoi es-tu plus satisfaite, plus performante aujourd’hui par rapport à avant?

IL: Je sais quand une cliente revient en retouche me dire ce qui n'a pas été et rectifier mon travail.... mais les retouches se font de plus en plus rares!!

MD: Recommanderais tu Medico Derm?

IL: Oui sans hésiter!! On est prit en charge personnellement, toutes nos questions trouvent réponse, on a des astuces marketing, des facilités d'achat... La formation de base est hyper complète, rien à voir avec ce que j'ai pu avoir au paravent!

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire

Haut de la page